Histoire de la Commission

La Commission de Biogéographie a été fondée en 1920 lors de la création du CNFG qui comptait cinq commissions thématiques (géographie biologique ; géographie historique ; géographie humaine ; géographie physique ; cartographie et topographie). Elle s’appelait à l’époque Commission de géographie biologique puis a pris le nom de Commission de Biogéographie à partir de 1947. Entre 1956 et 1968, la Commission de Biogéographie avait fusionné avec celle de Climatologie pour former la Commission de Climatologie et Biogéographie. En 1968, elle a repris son intitulé antérieur pour affirmer la renaissance de cette spécialité comme en témoigne les différents ouvrages publiés en quelques années (P. Ozenda, 1964 ; P. Birot, 1965 ; G. Lemée, 1967 ; H. Elhaï, 1968 ; A. Lacoste et R. Salanon, 1969 ; A. Huetz de Lemps, 1970). En 2011, l’intitulé de la Commission a évolué en ajoutant un sous-titre pour devenir « Commission de Biogéographie : Environnement, Nature, Société ». La Commission est donc l’une des plus anciennes du CNFG et célébrera son centenaire en 2020.

Présidents et secrétaires de la Commission de Biogéographie de 1920 à nos jours

Président Secrétaire
2016-2020
Bertrand SAJALOLI (2018-)     Marc GALOCHET (-2018)
Étienne GRÉSILLON (2018-)
2012-2016
Marc GALOCHET
Delphine GRAMOND
2008-2012
Marc GALOCHET
Delphine GRAMOND
2004-2008
Micheline HOTYAT
Vincent GODARD
2000-2004
Micheline HOTYAT
Vincent GODARD
1996-2000
Jean-Claude WIEBER
Micheline HOTYAT
1992-1996
Jean-Claude WIEBER
Jean-Paul AMAT
1988-1992
Gérard HOUZARD
Jean-Paul AMAT
1984-1988
Gérard HOUZARD
1980-1984
Georges BERTRAND
Gérard HOUZARD
1976-1980
Gabriel ROUGERIE
1972-1976
Gabriel ROUGERIE
1968-1972
Henri GAUSSEN
1964-1968 *
Henri GAUSSEN
1960-1964 *
Charles-Pierre PÉGUY
1956-1960 *
Charles-Pierre PÉGUY ?
1952-1956
Max. SORRE
Henri GAUSSEN
1947-1952
Auguste CHEVALIER
1936-1946 *
Auguste CHEVALIER
Louis GERMAIN
1920-1935 *
Louis JOUBIN (†1935)
Louis GERMAIN
* Entre 1920 et 1946, la commission était intitulée géographie biologique. Entre 1956 et 1968, il n’y avait plus de commission entièrement dédiée à la biogéographie comme aujourd’hui, mais elle était couplée à la Commission de climatologie présidée par Henri Gaussen (1964-1968).
Jusqu’à la fin des années 1950, seuls les membres du Bureau du Comité national pouvaient être président de commission. C’est ainsi que plusieurs commissions eurent simultanément le même président, comme Max. Sorre qui fut à la tête de la Commission de géographie humaine et de la Commission de Biogéographie de 1952 à 1956.
Publicités